La majorité des cercles de jeux français ont fermé leurs portes ces dernières années. Récemment, C’est le cercle de Reims, le Multicolore, qui a été contraint de mettre la clé sous la porte. L’établissement aurait été accusé de blanchiment d’argent, d’usage de faux, d’abus de confiance et de travail dissimulé.

Le cercle de Reims connaissait déjà une période de difficultés majeures depuis un certain temps dans la mesure où l’établissement proposait uniquement des jeux de poker. Une activité qui est réputée pour ne pas être très rémunératrice pour les opérateurs. Le Multicolore ne pouvait donc plus compter depuis longtemps sur les jeux de blackjack, de roulette, de machines à sous et autres jeux de casino pour faire monter son chiffre d’affaires.

Il y a plusieurs mois de cela, le cercle de Reims était en proie à de grosses difficultés financières, une situation qui aurait pu amener la société à fermer ses portes. Et pourtant, ce serait en raison d’activités illégales que l’établissement aurait été fermé. Ce serait un total de 3 millions d’euros qui aurait été ainsi dérobés par le cercle de jeux.

Les quarante employés qui travaillaient au sein de l’établissement ont donc tous perdu leur emploi. Les deux responsables ont quant à eux été arrêtés, tandis que l’ancien directeur est toujours recherché par les autorités.

Il ne reste donc plus que deux seuls cercles de jeux sur le territoire français, à savoir le Club Anglais et le cercle Clichy Montmartre.



Copyright 2012-2015 - Plan du site

touche bracelet ballerine